Les étapes de fabrication d'un bijou beïad

Beïad©jmrphotos063.jpg

1. La mise en forme du métal

Les éléments et sertis qui composent les bijoux beïad sont réalisés à base de fils de laiton ou d'argent de différents diamètres. Ils sont mis en forme à l'aide de plusieurs outils avant d'être soudés.

Photo soudure beiad bijou.jpg

2. La soudure

Appelée brasure dans le monde de la bijouterie, cette opération consiste à souder les éléments entre eux à l'aide d'un chalumeau, d'un fluide spécial et de petits morceaux d'argent ou de laiton. Ceux-ci, en fondant, créent un assemblage solide. 

photo émaillage à chaud bijou beiad.jpg

3. L'émaillage à chaud

Cette technique est rarement utilisée dans le monde du verre car très exigeante. Elle consiste à faire fondre le verre au chalumeau et à en garnir un serti de métal chauffé à haute température. En refroidissant, le verre crée un magnifique cabochon coloré.

finition bijou beiad

3. Les finitions

Une fois émaillé, le bijou est poli à la main puis dans différents tonneaux. S'il est en laiton, nous procédons au plaquage par électrolyse de 3 microns d'or 18 carats.